Nos éleveurs ont la cot’

Pour un poulet de qualité,
c'est tout un savoir-faire de nos éleveurs

Indissociables de l’aventure KFC, nos éleveurs s’engagent avec passion en faveur de la qualité du poulet. Chaque jour, ce savoir-faire précieux partagé par tous nos éleveurs nous permet de proposer des recettes de poulet de qualité, et depuis toujours des morceaux entiers de poulets dans nos buckets de Tenders ou de Hot Wings et nos burgers. Pour vous, c’est l’assurance de déguster des recettes savoureuses, tendres et généreuses. Et ça, nous ne pourrions pas y arriver sans nos éleveurs.

Chez KFC, respecter le poulet, ce n’est pas que respecter l’animal. C’est aussi se pencher sur tout un écosystème, une filière et en particulier sur les éleveurs qui consacrent leur vie et leur énergie au bien-être de leurs animaux. Parce que leur engagement c’est aussi le nôtre, nous vous dévoilons ici, en toute transparence, les conditions d’élevage de nos poulets.

Nos poulets bien élevés

Huit consommateurs sur dix déclarent attendre une plus grande transparence sur ce qu’ils ont dans leur assiette selon une étude* , et c’est bien légitime. Chez KFC, nous nous sommes donc lancé un défi : mieux expliquer d’où viennent nos poulets et la façon dont travaillent nos éleveurs.

Chez KFC France, l’origine de nos poulets est exclusivement de France et d’Union Européenne. Nos fournisseurs respectent strictement la même réglementation et partagent nos exigences.

KFC privilégie des relations de longue date avec des partenaires qui s’engagent à garantir un haut niveau de qualité, de bien-être animal, de sécurité alimentaire et de respect de l’environnement.

*Réalisée par Kantar en 2018, Quels comportements et attentes des consommateurs en matière d’alimentation et d’innovations alimentaires ?

Notre approvisionnement répond à des normes particulièrement exigeantes inscrites dans notre Code déontologique et imposées à tous les fournisseurs avec lesquels nous collaborons.

Notre code déontologique

Le colonel veille au grain

Depuis 2004, KFC a mis en œuvre un programme de bien-être animal pour améliorer son approvisionnement qui s’appuie sur des experts en science animale ayant une grande expérience de l’industrie.

Chaque nouveau partenaire de KFC fait l'objet d'un premier audit de bien-être animal préalable à l’approvisionnement, suivi sept mois plus tard par un audit plus poussé.

Les partenaires doivent se soumettre ensuite à un audit de bien-être animal systématique tous les 15 mois qui évalue la performance et l’amélioration continue. Cette démarche nous permet de partager les meilleures pratiques et de passer plus de temps avec les fournisseurs qui ont besoin d’une plus grande attention.

Pour ceux qui en doutaient encore

nous sommes et resterons intransigeants sur les cinq libertés fondamentales et universelles contre la souffrance des animaux :

Absence de faim

de soif et de malnutrition, grâce au libre accès à de l’eau fraîche et à un régime alimentaire apte à entretenir pleine santé et vigueur

Absence de peur et de détresse

grâce à des conditions d’élevage et à un traitement évitant la souffrance mentale

Absence de stress physique ou thermique

grâce à un environnement approprié, comportant des abris et des zones de repos confortables

Absence de douleur

de lésions et de maladie, grâce à la prévention, au diagnostic et au traitement rapide

Possibilité pour l’animal d’exprimer les comportements normaux de son espèce

grâce à un espace et à des équipements adéquats, et au contact avec des animaux de la même espèce

Nos poulets sont bien installés

Les poulets sont élevés dans des bâtiments de grande taille dans lesquels ils peuvent circuler librement. Contrairement à certaines idées reçues, ils ne sont à aucun moment élevés en cages superposées et les pratiques contraires à l’éthique n’auront jamais leur place chez KFC.

La luminosité, la température, le niveau sonore et le taux d’humidité sont strictement contrôlés par les éleveurs au quotidien, qui veillent par ailleurs à leur fournir des céréales variées afin d’assurer leur croissance, un bon équilibre alimentaire et une bonne santé.

A ce propos, nous tenons à vous rassurer : nous n’utilisons à aucun moment les antibiotiques de manière préventive. Oui, nos poulets peuvent se voir administrer des antibiotiques mais uniquement lorsqu’ils ont besoin d’être soignés et sur prescription d’un vétérinaire. 

Nous sommes fiers d’avancer avec les meilleurs partenaires

Pour aller plus loin dans cet exercice de transparence, nous nous sommes entourés d’ONG de premier plan ayant l’expérience et la connaissance du terrain.

Ensemble nous avons développé un tableau de bord aussi audacieux qu’innovant, qui réunit l’ensemble des données disponibles sur nos élevages. Ce système a vocation à recueillir des informations auprès de chacun de nos fournisseurs, selon différents indicateurs-clés du bien-être des poulets. Par exemple : le nombre de poulets dans les espaces de vie, le nombre de fermes, les possibilités d’amélioration du milieu d’élevage (avec des perchoirs ou des objets à picorer), ainsi que de nombreuses autres mesures importantes relatives à leur santé.

Voir le tableau de bord